meilleur-déshydrateur-alimentaire

Les aliments pourrissent rapidement sous de mauvaises conditions de préservation à cause de l’eau qu’ils renferment. Le fait de déshydrater la nourriture permet ainsi de les conserver plus longtemps. C’est d’autant plus vrai pour la viande, les fruits ou encore les légumes frais.

Faire sécher des aliments est à la base une tâche relativement complexe. Les choses seront toutefois plus simples si vous utilisez le meilleur déshydrateur alimentaire du marché.

Les Meilleurs Déshydrateurs Alimentaires

Quel est le meilleur déshydrateur alimentaire ?

Il y a beaucoup de critères à établir dans la sélection d’un déshydrateur alimentaire. Cela commence par les questions de température, d’espace et de dimensions. Pour les modèles électriques, il faut chercher le compromis adéquat entre la puissance et la chaleur produite.

Chaque marque a aussi son propre avis sur ce qui fait un déshydrateur de bonne qualité. Les modèles de ce comparatif devraient contenter la plupart de leurs exigences.

Ci-dessous, nous vous présentons les meilleurs Déshydrateurs alimentaires:

1. Déshydrateur alimentaire Professionnel BioChef Arizona BCCM

Cet appareil est avant tout conçu comme un déshydrateur de fruits professionnel avec ses 1000 watts de puissance et ses 10 plateaux. La porte en inox est conçue pour se retirer facilement. La minuterie numérique peut être définie sur un maximum de 15 heures. L’appareil peut ainsi être paramétré pour s’éteindre automatiquement après le cycle de dessiccation sélectionné.

La température du thermostat peut être réglée entre 35 °C et 68 °C. La technologie brevetée Enzyme Protection de BioChef préserve les nutriments des produits à traiter. Le séchage horizontal élimine le besoin de faire tourner le plateau pour des résultats précis.

2. Déshydrateur alimentaire Klarstein Valle Deluxe KG3

Cette machine utilise 5 grilles horizontales et 250 watts de puissance pour le traitement des aliments. La température est réglable en continu sur 40 à 70 °C. Les grilles de stockage sont en plastique, ce qui simplifie beaucoup leur nettoyage.

Ce déshydrateur horizontal est très polyvalent. Il convient à la fabrication de fruits secs et de viande séchée, entre autres choses. Le traitement effectué préserve les vitamines, les minéraux et le goût de la nourriture. Le ventilateur distribue l’air chaud à travers les grilles pour un résultat uniforme. Les étagères amovibles et le couvercle en plastique sont faciles à nettoyer.

3. Déshydrateur alimentaire Zociko

Cette machine possède 6 grilles de séchage en acier inoxydable, une feuille de rouleaux de fruits et 1 feuille à mailles fines. Cela lui permet de déshydrater différents aliments, en incluant des fruits, légumes,  herbes, épices, viande, etc.

Les réglages de température sont numériques et varient de 35 à 70 °C. Le minuteur intégré peut être réglé jusqu’à 19,5 heures. Cela permet d’obtenir plus facilement un séchage précis. Le ventilateur de séchage est installé à l’arrière de l’appareil. Celui-ci fait circuler l’air à 360 degrés de manière à ce que les résultats soient uniformes sans exiger la rotation des étagères.

4. Déshydrateur alimentaire électrique Mimiya

Cet appareil conçu par Mimiya est équipé de 6 grilles de séchage réglables, une feuille à mailles fines et un bac d’égouttement. Tous les composants sont fabriqués avec de l’acier inoxydable 304 de haute qualité et sans BPA. La nourriture peut ainsi rester saine après le traitement. Les pièces sont amovibles et peuvent être nettoyées au lave-vaisselle.

Un affichage LED à minuterie programmable sur 24 heures maximum est intégré au séchoir. L’appareil s’éteint automatiquement lorsque le délai de la minuterie est expiré. Le thermostat est réglable de 35 à 75 °C pour un séchage personnalisé selon le type de nourriture.

5. Déshydrateur alimentaire AICOOK

L’AICOOK est équipé d’une dizaine de plateaux d’acier inoxydable pour 0.8 m2 d’espace de séchage. Le design transparent de la porte en verre et l’indicateur DEL interne simplifient le suivi du travail de séchage. La minuterie est paramétrable sur 48 heures maximum à partir de l’interface de commande digitale. La température est réglable à des valeurs précises de 40 à 70 °C.

La fonctionnalité Fast+Raw peut redémarrer le cycle de dessiccation à une température plus conséquente avant de la réduire automatiquement. Les réglages automatiques de la fonction combo accélèrent le temps de déshydratation sans affecter les enzymes et les nutriments.

6. Déshydrateur alimentaire LIVOO DOM202

Le LIVOO DOM202  est un déshydrateur de fruits et légumes équipé de 5 plateaux empilables les uns sur les autres. Cela peut se révéler très pratique lorsque vous souhaitez traiter différents types d’aliments au cours d’un même cycle. La température est ajustable de 35 à 70 degrés Celsius pour avoir des séchages personnalisés selon les produits à traiter.

Le système de ventilation est la clé des performances de cet appareil. Celui-ci fonctionne en effet de manière à ce que la chaleur soit toujours répartie uniformément sur chaque plateau. Le processus de séchage n’affecte aucunement les nutriments contenus dans votre nourriture.

7. Déshydrateur alimentaire Aicok GGJ-260B

Cette machine signée Aicok propose une dessiccation automatique sur 5 plateaux. Le système fonctionne sur la base d’une seule touche pour plus de commodité. Le contrôle de température et la minuterie se font à partir de touches numériques à l’avant de l’appareil pour faciliter la manipulation.

La minuterie possède une fonction d’arrêt automatique. Vous n’aurez pas ainsi besoin de l’éteindre manuellement avec un cycle de déshydratation. Vous ne risquerez pas aussi de vous brûler en manipulant la machine. Le système de séchage est lui-même très performant, sachant qu’il préserve jusqu’à 97,7 % des vitamines et des minéraux de votre nourriture.

8. Déshydrateur alimentaire TZS First Austria FA-5126-2

Le TZS First Austria comporte un régulateur de température de 35 à 70 °C pour des séchages très précis. Il dispose de 5 plateaux pour un espace additionnel de 32 cm de diamètre. Vous pouvez ainsi y traiter une plus grande quantité d’aliments différents en même temps.

La hauteur du plancher est réglable entre 3 et 5 centimètres. Il est également possible de détacher ce plancher pour le passer au lave-vaisselle. La température de séchage sélectionnée est maintenue à un niveau constant par le thermostat. Cela en fait une option très viable pour préparer des fruits séchés, viande séchée, etc.

Que rechercher dans un déshydrateur alimentaire ?

dessiccateur-alimentaire

Pour faire le meilleur choix en achetant un dessiccateur, vous devez identifier les fonctionnalités dont vous aurez le plus besoin. Certaines personnes ne jurent que par un thermostat réglable. D’autres veulent utiliser une machine qui fonctionne de façon autonome à température constante. C’est toutefois sur les paramètres et fonctions de base que l’attention devrait réellement se porter.

Taille et capacité de la machine

La préparation et le séchage de la nourriture sont un long processus. Les déshydrateurs de plus grande capacité vous feront gagner un temps précieux si vous avez beaucoup de nourriture à sécher. Ce genre de machine occupe toutefois aussi plus d’espace que les machines plus petites.

Le bon rapport qualité-prix serait un modèle à grande capacité qui soit assez compact pour s’installer là où vous l’avez prévu. Recherchez des designs intelligents. Certaines machines plus petites peuvent accueillir plusieurs plateaux et être agrandies si besoin. Il est toutefois aussi plus légitime d’acheter des déshydrateurs à faible capacité si vous prévoyez de sécher une quantité plus réduite de nourriture.

Système de séchage constant

Pour déshydrater proprement votre nourriture, vous aurez besoin d’un équipement avec un séchage uniforme sur tous les plateaux. Une machine haute de gamme le fera de façon autonome sans que vous soyez obligé de réorganiser les plateaux.

Cherchez des modèles équipés de ventilateurs puissants et d’un bon système de dessiccation. L’emplacement des ventilateurs n’aura pas beaucoup d’importance. L’essentiel est que le système puisse sécher les matériaux de façon uniforme, indifféremment du plateau où ils vont reposer.

Les modèles les plus volumineux peuvent parfois ne pas bien sécher les aliments dans les coins. Une réorganisation régulière des plateaux peut alors être nécessaire. Cela dépendra toutefois du modèle que vous allez acheter.

Fonctionnalités supplémentaires

Certaines personnes ont besoin d’un dessiccateur pour traiter des produits plus conventionnels comme des oranges et des courgettes. D’autres veulent déshydrater tout ce qui peut leur tomber sous la main. Dans le premier cas, un simple déshydrateur de fruits et légumes devrait faire l’affaire. Dans le second cas, un modèle polyvalent serait un choix plus avisé.

La question de polyvalence est essentielle en matière de déshydratation alimentaire. Le séchage de la viande exige une température plus élevée que celle des fruits et légumes. Utiliser un déshydrateur de remplissage de légumes pour sécher de la viande serait ainsi une démarche peu judicieuse.

Dans le même esprit, la dessiccation de petits aliments comme les herbes aromatiques exige un concept bien particulier de déshydrateur. Le modèle choisi doit plus spécialement être équipé d’un tapis à mailles fines pour le séchage. Il est toutefois aussi possible de sécher les herbes et autres nourritures de petite taille sur un morceau de papier sulfurisé.

Pourquoi traiter votre nourriture avec un déshydrateur alimentaire ?

Le fait de consommer quelque chose sous sa forme hydratée est un choix assez légitime. Le fait de déshydrater votre nourriture peut toutefois être plus avantageux de plusieurs manières.

Préservation prolongée de la nourriture – La technique moderne de dessiccation produit la même nourriture avec 75 % d’humidité en moins. La seule source éventuelle de détérioration à ce stade est l’humidité restante. Lorsqu’il s’agit de déshydrater des aliments, il vaut mieux faire dans l’excès que de ne pas en faire assez.

Les aliments déshydratés doivent aussi être emballés dans des bocaux, sacs ou contenants étanches à l’air. L’endroit où ils seront stockés doit être frais et sombre. Un garde-manger ou une armoire seraient de bonnes options à ce titre.

Les céréales peuvent être conservées jusqu’à 30 ans ou plus lorsqu’ils sont correctement déshydratés. Cela est particulièrement vrai concernant le riz, le maïs et le blé. Les légumes, les fruits et les pâtes déshydratés peuvent aussi durer jusqu’à 30 ans. Les laits en poudre ou les substituts de lait peuvent quant à eux avoir une durée de conservation étendue à 20 ans.

Solution rentable et pratique – Les aliments secs peuvent coûter assez cher lorsqu’ils sont achetés dans un marché de produits bio. Un déshydrateur personnel vous permettra d’avoir ce genre de nourriture chez vous à un coût plus réduit. Vous pourrez aussi créer vous-mêmes de délicieuses recettes de produits déshydratés.

Les chips de banane sont un bon exemple des merveilles possibles avec un déshydrateur. Ce genre de collation peut être obtenu en éliminant seulement entre 3 et 5 % de l’humidité d’un produit.

Il est souvent recommandé de tremper les aliments déshydratés dans de l’eau distillée avant de les consommer. Elles peuvent ainsi absorber juste assez d’eau pour avoir un goût optimal. Certaines personnes placent aussi les produits déshydratés dans un cuiseur vapeur avant de les consommer. L’absorption de vapeur permet en effet de redonner de la consistance à l’aliment en question.

Séchage de précision – Ceux qui ont déjà tenté de déshydrater des aliments dans un four savent à quel point cette approche peut être frustrante. Le problème le plus conséquent à ce titre est la quantité élevée d’électricité nécessaire sécher des aliments de cette manière. La jauge de température des fours domestiques ne peut pourtant pas être réglée en dessous de 90 degrés C.

L’utilisation d’un dessiccateur vous donne toutefois contrôle total sur le processus de séchage, même à chaleur réduite. Les thermostats de ces appareils sont souvent réglables sur 35 à 70 degrés Celsius. C’est remarquablement inférieur à ce qu’un four domestique peut vous offrir. Ce traitement à basse température est aussi ce qui préserve les nutriments et les enzymes des fruits et légumes.

Différents types de déshydrateurs alimentaires

Il existe principalement deux types de machines modernes pour déshydrater de la nourriture. Il s’agit des modèles avec un flux d’air vertical d’une part et des appareils à flux d’air horizontal d’autre part.

  • Déshydrateurs alimentaires empilables

Les appareils à déshydratation verticale sont aussi connus sous le nom de déshydrateurs empilables. Les aliments sont disposés sur des plateaux livrés avec la machine. Les plateaux en question sont ensuite installés sur des grilles à l’intérieur de l’appareil. La source de chaleur est située soit en haut de l’équipement, soit à sa base.

Fonctionnement d’un modèle vertical – Les modèles à écoulement vertical possèdent habituellement un ventilateur au niveau de la zone la plus basse. Celui-ci va déplacer l’air vers le haut, ce qui fonctionne assez bien pour sécher tout type de fruits et légumes. Un effort supplémentaire sera toutefois requis pour déshydrater la viande. Il s’agit surtout de faire une rotation régulière des plateaux au cours du processus de déshydratation.

Un déshydrateur alimentaire empilable utilise une base à alimentation électrique pour diffuser l’air chaud dans les étagères. Il n’y a pas beaucoup d’éléments pour la circulation de l’air. Les racks sont positionnés les uns sur les autres et scellés de sorte que la chaleur ne s’échappe pas de la machine.

Pourquoi utiliser un déshydrateur alimentaire empilable ? – Les déshydrateurs empilables sont plus abordables que les modèles à étagères. Leur plus grand défaut réside dans la diffusion de la chaleur. Cette dernière n’est pas en effet répartie uniformément comme sur les dessiccateurs horizontaux.

Les modèles verticaux se présentent souvent comme des appareils compacts ou de petites tailles. Ils ne prennent pas beaucoup de place dans un lieu donné et peuvent se ranger facilement.

La plupart des sécheurs empilables viennent avec l’option d’extensibilité. Cela signifie que vous pouvez leur ajouter d’autres plateaux achetés séparément pour augmenter leur capacité de séchage. Ces machines peuvent également être achetées en différentes tailles sur le marché. Vous pouvez ainsi dénicher un modèle de dimensions adapté à vos besoins en aliments déshydratés.

  • Considérations spécifiques des modèles verticaux

Les machines verticales de déshydratation de nourritures ne doivent pas être chauffées en continu comme les versions à étagère. Vous devez effectuer une rotation des plateaux pendant le traitement des aliments. Ces derniers pourront ainsi être séchés uniformément de tous les côtés.

Les aliments situés près de l’élément chauffant tendent à sécher plus rapidement que les autres. C’est pourquoi il est nécessaire de brasser les étagères de façon régulière. Notez également que les concepts verticaux sont plus efficaces sur les fruits et légumes que sur la viande.

  • Déshydrateur alimentaire horizontal

Les dessiccateurs horizontaux sont qualifiés alternativement de sécheurs en boîte ou en étagère. Ils coûtent plus cher que les concepts empilables. Les machines horizontales sont toutefois reconnues pour réaliser un séchage plus uniforme dans un plus court délai. Cela explique pourquoi ces séchoirs sont le choix idéal pour faire sécher du bœuf ou d’autres types de viande.

Procédé du séchage en horizontale – Les machines horizontales fonctionnent sur la base d’un radiateur électrique et d’un ventilateur situé à l’arrière de l’appareil. L’intérieur est entièrement conçu à la manière d’un conteneur que les fabricants appellent aussi un boîtier interne. Les plateaux ou étagères viennent compléter la composition du boîtier interne.

Le positionnement des plateaux est défini au préalable par les fabricants. Le ventilateur à l’arrière du conteneur va diffuser l’air chaud de manière égale pour que chaque plateau puisse en bénéficier.

Comment le design horizontal peut-il vous avantager ? – Les déshydrateurs à étagères réalisent un uniforme tout au long de la déshydratation. Ce type de machine est d’une grande efficacité pour le traitement des aliments plus durs. C’est d’autant plus vrai en ce qui concerne la chair de bœuf. L’utilisation des versions à conteneur est très simple en elle-même. Aucun travail manuel n’est requis pour leur installation et leur mise en marche.

Le pouvoir isolant d’un dessiccateur horizontal est aussi plus conséquent que celui d’un modèle empilable. L’air circule horizontalement à l’intérieur de la machine. Le contenu de ce dernier peut ainsi bénéficier d’une quantité plus égale de chaleur.

Observations supplémentaires sur les machines horizontales – Les dessiccateurs horizontaux sont plus couteux que les versions empilables. La plupart de ces appareils sont aussi d’une taille assez conséquente. Vous devrez ainsi avoir un certain espace à disposition pour les besoins de l’installation ou de rangement de ces appareils. Le poids important de ces équipements tend également à compliquer leur déplacement d’un endroit à un autre.

Comment sécher de la nourriture avec un déshydrateur alimentaire ?

Déshydrater de la nourriture n’est pas une tâche très difficile en soi. L’essentiel est que vous preniez soin d’appliquer toutes les consignes importantes dans une telle démarche.

  • Définir la bonne température pour l’opération

La température et le temps nécessaire pour une déshydratation réussie varient selon le type de machine que vous allez utiliser. Cela dépendra aussi du type d’aliment que vous allez déshydrater. Les directives de base sur la durée et la température de séchage sont souvent inscrites sur l’étiquette de l’appareil. Elles peuvent aussi être mentionnées dans son manuel d’instructions.

  • Déshydrater les aliments à 95 %

La dessiccation doit éliminer jusqu’à 95 % de l’humidité de votre nourriture. Le traitement n’est pas encore réussi si les produits concernés ont une consistance spongieuse ou collante. Il faut que ces derniers aient une consistance dure, croquante ou cassante.

La durée nécessaire au processus de séchage peut être affectée par la climatisation, les courants d’air ou l’humidité d’une pièce. L’idéal est d’effectuer la déshydratation dans un endroit sec, chaud et éloigné des bouches d’aération ou des fenêtres.

  • Sécher les aliments en douceur

N’essayez pas de sécher vos aliments trop rapidement. Ces derniers peuvent être traités plus longtemps si nécessaire. N’augmentez pas toutefois les réglages de température pour accélérer le séchage. Cela va sceller l’extérieur du produit et l’empêcher l’humidité d’en sortir. Les aliments concernés vont alors se détériorer avant même que vous ayez pu les consommer.

  • Préparer soigneusement les produits

Le traitement préalable de la nourriture est la clé lorsqu’il s’agit de faire de la déshydratation. Les aliments à déshydrater doivent être nettoyés au préalable avec une solution antibactérienne. C’est d’autant plus vrai s’il s’agit de légumes. Prenez soin de porter des gants lorsque vous procédez à la préparation. Les huiles de votre peau ne viendront pas ainsi se déposer sur votre nourriture.

Il est recommandé de cuir les légumes peu acides à la vapeur pendant 10 minutes avant de les déshydrater. Pour les fruits comme les bananes et les pommes, versez un peu de jus de citron avant le séchage pour éviter le brunissement.

  • Préchauffer l’équipement avant utilisation

À l’exemple d’un four, le déshydrateur doit être préchauffé pendant quelques minutes avant d’être utilisé. Préparez les articles qui seront traités à la même température et déshydratez-les en même temps. Découpez tous les produits à une épaisseur et une taille égale pour de meilleurs résultats.

Quels facteurs affectent le processus de déshydratation?

Le processus de déshydratation ne fonctionne pas réellement de la même façon pour tous types d’aliments. Cela tient au fait qu’ils n’ont pas les mêmes caractéristiques de culture. Le procédé de dessiccation aliments peut aussi être affecté par plusieurs facteurs extérieurs à la nature du produit concerné. Certains sont liés à l’appareil utilisé tandis que d’autres résultent de l’environnement.

Nature des aliments – Les fruits doivent être séchés à température moyenne ou élevée pour avoir une texture correcte. La valeur idéale est d’environ 57 °C. À l’exemple des fruits, les légumes nécessitent une température allant de moyenne à élever pour une dessiccation optimale.

La viande a besoin d’être séchée à une température plus élevée, à savoir entre 62 et 71 degrés Celsius. Cela est dû à la texture épaisse de ce genre de nourriture. Le séchage à haute température permet aussi d’éliminer les bactéries qui tendent à développer sur la viande à un moment donné.

Il est important d’enlever autant de graisse que possible sur la viande avant de la déshydrater. Les graisses ne se déshydratent pas bien et rendent la nourriture moins saine. Si vous souhaitez faire sécher du bœuf haché, prenez un mélange décent de viande maigre pour de meilleurs résultats.

Teneur en eau – La teneur en eau correspond au niveau d’humidité des aliments. L’eau qui est éliminée à travers la dessiccation est celle qui n’est pas liée chimiquement et que les microbes peuvent utiliser. La teneur en eau recherchée en déshydratant de la nourriture est de 0,85. Les bactéries et autres moisissures ne peuvent pas en effet se développer à un tel niveau.

Niveau d’acidité – L’acidité est le niveau de pH ou d’ions hydrogène dans un corps ou une substance donnée. Un pH de 3,5 génère une faible acidité tandis qu’un pH de 8,5 rend la substance plus alcaline.

La valeur neutre pour le pH est de 7. La durée de conservation sera plus longue si la teneur en eau et le niveau d’acidité sont respectivement de 0.85 et 4,6. Le sucre et le sel réduisent le niveau d’activité de l’eau. L’acide de vinaigre diminue quant à lui l’acidité des aliments.

Épaisseur du produit – Les produits plus minces sèchent plus rapidement que les articles plus épais. La teneur en eau des produits de faible épaisseur n’est pas très conséquente, ce qui réduit le temps de déshydratation. Les aliments plus épais doivent être traités plus longtemps pour que l’air puisse passer à l’intérieur.

 Teneur en sucre – La teneur en sucre affecte aussi le temps de déshydratation. Plus la teneur en sucre est élevée, plus le temps de séchage sera conséquent. Les produits riches en saccharose et en glucose mettent plus de temps à se déshydrater que les produits moins sucrés comme les herbes.

Quantité de graisse – La graisse a un effet conséquent sur le temps de dessiccation et le risque de détérioration d’un corps. La teneur en matière grasse est surtout élevée dans les aliments comme la viande séchée. Le temps nécessaire au séchage sera plutôt important, tout comme le risque de détérioration.

Humidité de l’air ambiant – L’humidité de l’air ambiant a un sérieux impact sur la durée du séchage. L’air humide augmente en effet la teneur en eau des matières à traiter. Plus l’atmosphère de la pièce est humide, plus le processus est susceptible de prendre du temps.

Présence de ventilateurs – Les dessiccateurs équipés de ventilateurs réalisent un séchage plus rapide que ceux qui en sont dépourvus. Les ventilateurs font circuler l’air chaud de façon égale à travers les plateaux pour que chaque aliment puisse être proprement déshydraté.

Méthodes de conservation – Les aliments séchés doivent être stockés dans un endroit sec, sombre et frais. La durée de stockage recommandée varie de 3 mois à 1 an. Plus la température est élevée, plus la durée de conservation est courte. La nourriture riche en graisse ou qui n’est pas totalement déshydratée a une plus courte durée de conservation. C’est pourquoi elle doit souvent être conservée au réfrigérateur.

FAQ

L’alimentation à base de nourriture déshydratée est encore assez nouvelle pour beaucoup de personnes. Il y a ainsi beaucoup de questions qu’ils peuvent se poser quant à leur utilisation. Cette liste devrait toutefois fournir les réponses les plus pertinentes qu’ils peuvent rechercher à ce titre.

🥕 À quoi sert un déshydrateur à usage alimentaire ?

Le fonctionnement d’un déshydrateur est assez similaire à celui d’un four de cuisson. Il est en effet équipé d’un ventilateur interne pour la diffusion d’un flux constant d’air chaud sur la nourriture. Les déshydrateurs ne doivent pas toutefois être utilisés pour la cuisson. Ces appareils ont en effet été spécialement conçus pour supprimer l’humidité dans la nourriture.

🥕 Combien de temps faut-il pour déshydrater des aliments ?

Les fruits les plus communs mettent près de 7 heures à se sécher entièrement à cette température. Le temps de déshydratation des pommes à 57 °C est de 4 et 10 heures. Celle des bananes est de 6 et 12 heures au total. Les melons mettent plus de temps à se sécher compte tenu de leur niveau important d’humidité. Cela peut prendre entre 9 et 18 heures en tout.

La durée de séchage des pêches est de 6 et 12 heures. Celle des poires se situe entre 7 et 15 heures. Comptez également entre 6 et 12 heures pour les ananas et 5 à 11 heures pour les fraises.

La plupart des légumes ont une texture épaisse. Il faudra ainsi compter entre 9 et 10 heures en moyenne pour les déshydrater. Les carottes mettent entre 7 et 11 heures pour être déshydratées. Pour les champignons et les oignons, comptez respectivement entre 4 à 9 heures et 7 à 11 heures. Les pommes de terre et les tomates sont parfaitement déshydratées qu’au bout de 6 à 12 heures.

Pour le cas de la viande, les temps de séchage varient selon l’épaisseur des morceaux. Les tranches fines de 6 mm ne prennent que 5 heures à se sécher. Les morceaux plus épais d’environ 9 mm peuvent quant à eux prendre jusqu’à dix heures pour se déshydrater.

🥕 Est-il sain de consommer de la nourriture déshydratée ?

La consommation de nourriture déshydratée n’est pas un concept récent. Beaucoup de personnes adoptaient déjà ce type d’alimentation à l’époque biblique. Les déshydrateurs modernes préservent toutefois davantage de minéraux et de vitamines que les anciennes méthodes.

Les légumes secs et les pousses sont naturellement pauvres en graisses de cholestérol, mais très riches en fibres. La déshydratation préserve pratiquement toute trace de vitamine C, de vitamine A ou de bêta-carotène contenu dans les aliments. Les minéraux comme le sélénium, le potassium et le magnésium sont également préservés.

Beaucoup d’adeptes du régime aux aliments crus voient la nourriture déshydratée comme la base de leur alimentation. Cela se justifie surtout par leur grande concentration de nutriments et d’enzymes.